Jardin d'une Abbaye

Les Jardins de l'Abbaye retrouvent leur vocation première après de longues recherches et un travail de réflexion menés par Dominique Lafourcade, passionnée d'ancien et d'histoire des jardins.

Au coeur des Alpilles, sur un site particulièrement riche en eau, l'Abbaye date du XIIeme siècle.

« Alors, les moines vivaient en autarcie se consacrant aux travaux des champs et à l'élevage des moutons. Longtemps à l'abandon, la propriété a été restaurée et réintégrée dans son contexte agricole ».

Ainsi, les jardins clos ont été conçus en harmonie avec les bâtiments mais aussi avec l'esprit dans lesquels les terres environnantes ont été recultivées : vignes, champs de lavandes, oliveraies...

Pour adoucir les lignes sévères de la façade, Dominique Lafourcade fait courir une longue glycine bleue.

Dans la Grande Cour, une colonnade est modifiée afin de rendre le lieu plus intime. Habillée également de glycine, la structure se reflète dans l'étroite vasque réhabilitée du Jardin du Bas. Entouré de marronniers centenaires, ce jardin formel se développe sur une surface plane.

L'imposante perspective est ponctuée par trois fontaines qui donnent le ton. Denses et luxuriants, les parterres déclinent leurs couleurs à foison dans une gamme de blanc et de bleu.

Soigneusement préservé, le Jardin Clos abrite la piscine, en bordure courent d'élégantes treilles habillées de rosiers et d'anciens cépages de vigne.

Ensoleillé, à l'abri du vent, traité par culture alternée biologique, le potager associe les légumes aux fleurs comestibles.

L'Abbaye ou l'art de redonner vie à une histoire ancienne.