Dominique Lafourcade,

Architecte paysagiste de passion

Née en Provence d'une famille passionnée de jardin, Dominique Lafourcade se rappelle avec enchantement de la maison de famille près de Paris où elle a passé une partie de son enfance. Elle se souvient de son grand-père, de son jardin magique unissant l'utile et l'agréable : la treille de rosiers, les floraisons printanières, la serre chaude, les fruits rouges, le potager, le poulailler... Planté d'arbres centenaires, c'était un lieu fantastique, hors du temps.

Après avoir suivi l'Ecole Camondo, Ecole d'architecture intérieure et de design à Paris et côtoyé le monde de la création artistique, sa passion pour les jardins de prestige se poursuit en compagnie de son époux, Bruno Lafourcade, architecte - autodidacte. Après un bref passage dans le sud-ouest de la France, Dominique Lafourcade devenue architecte paysagiste autodidacte retourne en Provence.

La nature et le maquis méditerranéen l'inspirent...

Lorsqu'elle acquiert Les Confines, à proximité de Saint-Rémy-de-Provence, ce grand terrain balayé par le vent et enlaidi par un hangar, devient son laboratoire à ciel ouvert.

Elle y travaille les perspectives, les rythmes, les couleurs, associe jardin classique, jardin de simples, jardins secrets...Elle crée même un jardin africain aux tons ocres sublimé par une sculpture monumentale des Botta.

Depuis, cette architecte paysagiste d'exception s'est attelée à de nombreux jardins de prestige.

Celui de l'Abbaye de Pierredon : raffiné, classique et agrémenté de nombreuses fontaines. Celui du Jardin de l'Atelier, petit jardin de ville ultra-contemporain dans lequel on pénètre par un oculus géant fait de métal.

Dominique Lafourcade se veut avant tout « jardinière artiste ». Elle incarne pour la presse internationale l'Art de vivre en Provence.